Designed and built with care, filled with creative elements

POLLUTION DES SOLS : prise en compte dans les opérations de construction, de réhabilitation et d’aménagement

  /  POLLUTION DES SOLS : prise en compte dans les opérations de construction, de réhabilitation et d’aménagement

Le contexte

Construire la ville sur la ville, urbaniser les friches ou réhabiliter un bâtiment l'existant peut être contraint par une pollution connue ou cachée.
Sites industriels, stations-service, cuves de stockage de fioul en sous-sol peuvent représenter des difficultés lors du projet de construction, de réhabilitation ou d'aménagement.
Différents types de pollution peuvent se révéler auxquels il conviendra d'appliquer tel procédé de dépollution ou de remédiation ou de neutralisation, autant de questions que les diagnostics permettent d'aborder pour envisager la réalisation des opérations dans de bonnes conditions.

Télécharger le PDF d'inscription

Objectifs de la formation

Connaître

  • les caractéristiques d'un terrain ou d'un bâtiment pollué
  • les principaux polluants

Savoir

  • reconnaitre un terrain ou un bâtiment pollué
  • comment procéder au diagnostic d'un site pollué

Etre capable

  • d'envisager une dépollution
  • de construire sans dépolluer

Programme

Introduction

  • Qu'est-ce qu'un sol pollué
  • Les principaux polluants du sol : polluants industriels, polluants agricoles
  • Quand parler de pollution
  • Anticiper les problématiques
  • Les différents acteurs en présence

Mon terrain est-il pollué ou non

  • Les sources d'informations directes
  • Le diagnostic de sol et les normes
  • Les responsabilités respective

Interaction entre bâtiment et pollution du sol

  • La migration : principes, évaluation
  • La notion d'exposition

Les cas particuliers

Les espaces verts, la cuve à fioul, les stations-service/garages automobiles, les chaufferies, l'AEP, l'assainissement

Construire ou rénover sur un terrain pollué

  • La transaction foncière
  • La phase conception
  • La phase maîtrise d'œuvre

Comment envisager une dépollution

  • Paramètres à prendre en compte
  • Les principales techniques
  • La gestion des aléas

Comment construire sans dépolluer

  • L'adaptation du projet à la pollution
  • Les techniques de maintien en place de la pollution
  • La sécurisation dans le temps : sécurisation technique, sécurisation juridique

Questions / réponses et conclusion

Date(s) et durée

Du 25/05/2020 au 27/05/2020

7 heures de formation en 3 séquences de 2 heures et 1 heure d'exercices individuels, 3 jours de suite de 9h00 à 11h00

Prix

Coût pédagogique : 280 €

Coût repas : Repas non compris

Prix total : 280 €

Lieu de la formation

Classe virtuelle. Formation en distanciel asynchrone.

Pédagogie

Formation en distanciel asynchrone ou CLASSE VIRTUELLE pour 6 participants avec un formateur et une modératrice. 3 séquences de 2 heures et 1 heure d'exercices individuels (soit 7 heures de formation) alternant apports théoriques et exercices d'application et de validation des acquis à partir de cas concrets

Intervenants

Philippe OUDIN, bureau d'études SEMACO, docteur en chimie de l'eau et professeur à l'école des Mines de Nancy

Véronique GALMICHE ou Nadège HUSSON CLASSE 4, modératrices

Publics concernés

Architectes, maîtres d’ouvrage, paysagistes, bureaux d’études, entreprises, maîtres d’oeuvre et tous les professionnels du bâtiment.

Pré-requis

Etre architecte, paysagiste, ingénieur ou technicien du bâtiment avec une expérience en construction, réhabilitation et/ou aménagement.